image_pdfimage_print

AESH référents : enfin des précisions sur les modalités de recrutement et les missions

Un arrêté publié au Journal officiel du 2 août 2020 précise les missions et les modalités de désignation des AESH référents (accompagnants d’élèves en situation de handicap). Cette catégorie particulière d’AESH a été créée par la loi du 26 juillet 2019 pour une école de la confiance pour fournir à d’autres accompagnants des élèves en situation de handicap un appui dans leurs missions.

(suite…)

Le maire peut fixer un tarif de cantine préférentiel pour les élèves scolarisés en Ulis

Une réponse ministérielle à une question écrite, repérée par le blog du cabinet Landot, apporte des précisions intéressantes sur l’accès à la cantine des enfants handicapés scolarisés au sein d’une Ulis (unité localisée pour l’inclusion scolaire). Les Ulis, qui existent dans le premier comme dans le second degré, permettent de scolariser, au sein d’un établissement ordinaire, de petits groupes d’élèves présentant des troubles compatibles.

(suite…)

Expérimentation de l’aide humaine pour les accompagnants d’ enfants handicapés en Dordogne

La délégation Dordogne de l’APF France handicap, associée à trois autres associations a été missionnée par l’Agence régionale de santé pour déployer sur le département un dispositif inédit dont le but est de favoriser l’inclusion scolaire des enfants en situation de handicap. C’est ainsi que la première équipe mobile d’appui médico-social à la scolarisation a vu le jour sur le secteur de Vergt. Composée d’établissements et de services médico-sociaux, son rôle est de venir en soutien à tous les professionnels (enseignants, AESH, intervenants sur le périscolaire) qui en feraient la demande.

 

(suite…)

Handicap à l’école : pour un acte II de la loi de 2005

Un rapport parlementaire fait état de l’accroissement du nombre d’élèves handicapés à l’école tout en pointant les axes d’amélioration. A travers l’accessibilité du bâti, la formation des Atsem ou l’accompagnement sur les temps périscolaires, les collectivités territoriales sont visées par les recommandations.

(suite…)

Élèves handicapés : les parents appelés à témoigner sur la réalité de l’école

L’Unapei et de nombreuses associations invitent les parents à témoigner sur la manière dont l’école accueille, ou pas, leur enfant handicapé. Le site marentree.org vise à mettre en lumière les nombreux cas de scolarisation inadaptée et d’absences de solution.

(suite…)

Les séances d’orthophonie pour les enfants en situation de handicap désormais prises en charge par l’assurance maladie également en milieu scolaire

Sophie Cluzel, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargée des Personnes handicapées, et Adrien Taquet, Secrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé chargé de la Protection de l’enfance, se félicitent du protocole d’accord entre les représentants des orthophonistes et l’Assurance maladie permettant la prise en charge des soins réalisés notamment en milieu scolaire.

(suite…)

Handicap: la “société inclusive” prônée par le gouvernement inquiète les associations

Le gouvernement le répète à l’envi: il prône l'”inclusion” des personnes handicapées en milieu ordinaire, à l’école, à leur domicile ou au travail. Mais ce “virage inclusif” inquiète de plus en plus les associations, qui craignent une transition “au rabais” ou au détriment des plus fragiles.

(suite…)

Ecole inclusive : des “priorités d’approfondissement”, en attendant les propositions

Jean-Michel Blanquer et Sophie Cluzel se sont vu remettre le 11 février les conclusions de la concertation “Ensemble pour l’école inclusive”, qui portent notamment sur la simplification des parcours, la coopération dans l’école, l’élaboration du projet personnalisé de scolarisation… Ils en ont tiré trois “priorités d’approfondissement”. Un “plan d’action” est prévu pour mars. Parallèlement, l’Assemblée a adopté une version expurgée de la proposition de loi PS “pour une école vraiment inclusive”, qui sera incorporée au projet de loi Blanquer sur l’école.

(suite…)

Défenseur des droits : les enfants handicapés au cœur des préoccupations

Quelle place notre société fait-elle aux bébés et aux jeunes enfants ? Jacques Toubon s’intéresse aux 5,2 millions d’enfants de 0 à 6 ans, estimant qu’il est nécessaire de se mobiliser pour la petite enfance, « en tout premier lieu, dans la protection contre toute forme de violence ». Le Défenseur des droits appelle à mieux garantir les droits des plus petits, demandant aux pouvoirs publics d’interdire, notamment, la fessée et de s’interroger sur les effets des écrans ou du placement en rétention. Son rapport annuel consacré aux droits de l’enfant, réalisé avec son adjointe Geneviève Avenard, Défenseure des enfants, est intitulé « De la naissance à 6 ans : au commencement des droits » ; il est publié la veille de la Journée internationale des droits de l’enfant du 20 novembre 2018. En 2017, 2 959 saisines ont concerné les droits de l’enfant, en premier lieu pour des questions liées à la protection de l’enfance, en deuxième lieu au handicap.

(suite…)

Sophie Cluzel et Jean-Michel Blanquer lancent la concertation “Ensemble pour une école inclusive”

Le 22 octobre, la secrétaire d’État chargée des personnes handicapées et le ministre de l’Éducation nationale ont lancé, devant le Conseil national consultatif des personnes en situation de handicap (CNCPH), la concertation “Ensemble pour une école inclusive”. Le principe de cette démarche avait été annoncé, le 18 juillet dernier, par Jean-Michel Blanquer et Sophie Cluzel (voir notre article ci-dessous du 19 juillet 2018), avec pour objectif de parvenir, avant quatre ans, à une “école de la République pleinement inclusive”.

(suite…)

Budget 2019 : quoi de neuf pour le handicap ?

« Ce budget 2019 affirme les choix clairs du Gouvernement », assure l’Elysée le 24 septembre 2018 à la suite du Conseil des ministres. Le ministre de l’économie et des finances et le ministre de l’action et des comptes publics ont en effet présenté le même jour le Projet de loi de finances (PLF) pour 2019. Celui pour la Sécurité sociale (PLFSS) doit être dévoilé par Agnès Buzyn, ministre de la Santé, le 25 septembre au matin.

(suite…)

La prise en charge d’un accompagnant d’élève handicapé par l’Etat s’étend au temps périscolaire

Un arrêt de la cour administrative d’appel (CAA) de Nantes, en date du 25 juin 2018, apporte un éclairage intéressant sur la prise en charge des heures d’accompagnant d’élève en situation de handicap (AESH), tout particulièrement dans les activités périscolaires. En l’espèce, la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) du Finistère accorde à l’enfant J…F… l’accompagnement d’un AESH pour 11 heures d’activités périscolaires par semaine, en plus des 24 heures hebdomadaires accordées pour le temps scolaire. Mais, par deux décisions successives, l’inspecteur d’académie du Finistère refuse de mettre à disposition de cet enfant un auxiliaire de vie scolaire sur le temps des activités périscolaires.

(suite…)