UE : les services publics en ligne devront être accessibles aux personnes handicapées

image_pdfimage_print

Les sites internet et applications de services publics comme les tribunaux ou les bibliothèques devront être rendus accessibles aux personnes handicapées ou âgées de l’Union européenne, en vertu d’une directive votée mercredi au Parlement européen.

La directive sur l’accessibilité du web prévoit que les sites internet des organismes du secteur public devront répondre à des normes communes. Les personnes mal-voyantes devront par exemple bénéficier de descriptions d’images et les malentendants de sous-titres lors de la lecture de fichiers audiovisuels.
“L’accessibilité du web sera désormais la loi pour tous les sites web du gouvernement”, s’est félicitée la Tchèque Dita Charanzová, rapporteure du texte.

Directive transposée dans les 21 mois

L’eurodéputée a dit espérer que les sites internet privés offrant des services soient également bientôt soumis à des normes exigeantes d’accessibilité.
La directive prévoit que les services publics devront fournir une “déclaration d’accessibilité détaillée, complète et claire”.
Un “mécanisme de signalement” devra être mis en place pour permettre aux utilisateurs de faire remonter des problèmes et de demander qu’un document soit rendu accessible. Certains contenus, qui ne sont pas nécessaires pour effectuer des procédures administratives, sont en effet exclus de la portée de la directive, mais tout utilisateur pourra demander qu’ils soient rendus accessibles.
Les États membres devront transposer cette directive dans leur droit national dans les 21 mois suivant son entrée en vigueur. Ils disposeront ensuite de 12 mois pour appliquer les règles aux nouveaux sites internet, de 24 mois pour les sites internet existants et de 33 mois pour les applications mobiles.
Selon le Parlement européen, en 2020, 120 millions de personnes dans l’Union européenne souffriront d’un handicap ou auront des difficultés à accéder à internet en raison de leur âge.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal