image_pdfimage_print

L’Etat condamné à proposer une place en Ulis

Le jeune Denis, élève autiste de 12 ans, scolarisé depuis le CE1 en Ulis (Unité localisée pour l’inclusion scolaire), dispose, pour l’année 2017-2018, d’une notification de la CDAPH (Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées) pour une orientation en Ulis-collège du 1er septembre 2017 au 31 août 2019. Or, depuis la rentrée, il n’est pas scolarisé, l’Académie de Créteil ayant refusé de lui affecter une place en Ulis, surchargée, et l’inscrivant dans une classe ordinaire, en 6ème. Pour quel motif selon le rectorat ? Denis a une double orientation qui lui permet d’intégrer également un établissement spécialisé. Or aucune place n’est disponible.

Lire la suite de « L’Etat condamné à proposer une place en Ulis »

8 000 accompagnants d’élèves handicapés sont annoncés pour la rentrée 2017

Le gouvernement annonce la création de plus de 8 000 emplois supplémentaires en faveur de l’accompagnement des élèves handicapés, ce qui porte le nombre d’AESH à 30 000, en plus des 50 000 emplois aidés dédiés à ce public.

Lire la suite de « 8 000 accompagnants d’élèves handicapés sont annoncés pour la rentrée 2017 »

Le médiateur de l’Education nationale appelle au renforcement de l’inclusion des élèves handicapés

Le médiateur de l’Education nationale a rendu, le 29 juin, son rapport annuel pour 2016, année au cours de laquelle ses services ont reçu 12 053 saisines, soit 4 % de plus qu’en 2015 et 30 % de plus qu’en 2011. Il a choisi, cette année, de concentrer son exposé sur « deux dossiers majeurs » qui témoignent, affirme-t-il, « à la fois de l’exigence de sécurisation des parcours des élèves et du souci d’individualisation du jeune dans un système contraint à la gestion de grands nombres ». La scolarisation des élèves en situation de handicap (1er et 2nd degrés), est l’un d’eux.

Lire la suite de « Le médiateur de l’Education nationale appelle au renforcement de l’inclusion des élèves handicapés »

Handicap : scolarisation, autisme et revalorisation de l’AAH, les priorités du gouvernement

Scolarisation, allocation adulte handicapé à 900 euros et lancement du 4e plan autisme: la secrétaire d’État aux Personnes handicapées, Sophie Cluzel, a détaillé mardi les chantiers « urgents » concernant le handicap, une des « priorités du quinquennat ».

Lire la suite de « Handicap : scolarisation, autisme et revalorisation de l’AAH, les priorités du gouvernement »

Un décret met en place le « dispositif intégré » pour la scolarisation des enfants handicapés

Ce décret vise deux catégories d’établissements pour enfants handicapés : les Itep et les Sessad.
Il permet notamment d’adapter les parcours sans avoir à repasser devant la CDAPH. En annexe, le cahier des charges définissant les conditions de fonctionnement en dispositif intégré.

Lire la suite de « Un décret met en place le « dispositif intégré » pour la scolarisation des enfants handicapés »