image_pdfimage_print

Près des deux tiers des plans d’aide de l’APA ne comportent que de l’aide humaine

Comment se répartit le contenu des plans d’aide accompagnant l’attribution de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) par les départements ? Telle est la question à laquelle s’efforce de répondre une étude de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) des ministères sociaux, réalisée auprès d’un échantillon de 45 départements. Au-delà de l’intérêt de la réponse à cette question, l’étude présente néanmoins un sérieux bémol. Même si un décalage temporel est inévitable pour recueillir et exploiter des données, on peut s’étonner en effet que la Drees publie en octobre 2017 une étude portant sur des résultats au 31 décembre… 2011, soit près de six ans après les faits considérés. Conséquence : les résultats présentés ne prennent en compte ni l’évolution importante du secteur de l’aide à domicile, ni la réforme de l’APA opérée par la loi Vieillissement du 28 décembre 2015.

Lire la suite de « Près des deux tiers des plans d’aide de l’APA ne comportent que de l’aide humaine »

APA : les départements auront systématiquement connaissance des revenus des allocataires

A partir de l’an prochain, la direction générale des finances publiques (DGFIP) va transmettre de manière systématique aux départements des informations relatives aux revenus des bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), ce qui simplifiera et améliorera la gestion de cette prestation. C’est ce que prévoit un projet de décret en Conseil d’Etat, élaboré par le gouvernement de Bernard Cazeneuve, que le comité des finances locales (CFL) a examiné lors de sa séance du 14 juin.

Lire la suite de « APA : les départements auront systématiquement connaissance des revenus des allocataires »

Maltraitance des personnes âgées et handicapées : « de nouvelles formes d’abus et d’emprise »

Alors que vient de se tenir, le 15 juin, la Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées, la Fédération du 3977 – qui anime et coordonne un dispositif d’alerte sur les risques de maltraitance envers les personnes âgées et les adultes handicapés – publie son premier rapport d’activité. Le numéro d’appel unique 3977 est aujourd’hui présent dans 77 départements et fonctionne en semaine de 9h à 19h en faisant participer un réseau de plus de 1.200 bénévoles. Ce premier rapport d’activité, qui s’appuie sur l’analyse des 29.610 appels passés au numéro unique en 2016, apporte de nombreux enseignements sur le phénomène de la maltraitance des personnes âgées et des adultes handicapés, qui « interroge sur les nouvelles formes d’abus et d’emprise ».

Lire la suite de « Maltraitance des personnes âgées et handicapées : « de nouvelles formes d’abus et d’emprise » »