image_pdfimage_print

Le nombre de demandes de PCH a continué de croître de 6% en 2017

La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) publie un focus sur les chiffres de la prestation de compensation du handicap (PCH) en 2017. Financée par les départements avec le soutien de la CNSA, cette prestation n’a cessé de progresser depuis sa création par la loi Handicap du 11 février 2005. L’an dernier, elle a ainsi franchi une barre symbolique, en atteignant un total de 309.500 demandes, soit une progression de 6% par rapport à 2016.

Lire la suite de « Le nombre de demandes de PCH a continué de croître de 6% en 2017 »

Devant le CA de la Cnaf, Sophie Cluzel plaide pour un « bonus inclusif » dans le financement des Eaje

Le 12 juin, le conseil d’administration de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) a reçu Sophie Cluzel, la secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargée des personnes handicapées. L’objectif de cette rencontre – traditionnelle pour tout titulaire du portefeuille – avait pour objectif « d’échanger sur l’accès aux droits et aux services des personnes handicapées, et en particulier sur l’accueil des enfants en situation de handicap ».

Lire la suite de « Devant le CA de la Cnaf, Sophie Cluzel plaide pour un « bonus inclusif » dans le financement des Eaje »

CMU-C et ACS : le montant des abattements sur l’AAH, l’ASPA et l’ASV sont fixés

La loi de financement de la sécurité sociale pour 2018 prévoyait un abattement sur le montant de l’allocation aux adultes handicapés, de l’allocation de solidarité aux personnes âgées et de l’allocation supplémentaire vieillesse dans le cadre de l’éligibilité à la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) et à l’aide au paiement d’une complémentaire santé (APCS). Deux textes réglementaires viennent préciser leur modalité de calcul et leur montant.

Lire la suite de « CMU-C et ACS : le montant des abattements sur l’AAH, l’ASPA et l’ASV sont fixés »

Handicap et précarité : l’APF en campagne dix ans après la marche « Ni pauvre ni soumis »

Un million de personnes en situation de handicap vivent sous le seuil de pauvreté. Depuis quelques jours, les adhérents de l’Association des paralysés de France (APF) sont mobilisés pour dénoncer cette situation qui perdure.

Lire la suite de « Handicap et précarité : l’APF en campagne dix ans après la marche « Ni pauvre ni soumis » »

Le cumul entre prime d’activité et AAH a atteint sa cible

Dans son récent « rapport d’évaluation de la prime d’activité » destiné au gouvernement et au Parlement (voir notre article ci-dessous du 23 janvier 2018), la direction générale de la cohésion sociale (DGCS) du ministère des Solidarités et de la Santé consacre un focus au cumul entre la prime d’activité et l’AAH (allocation aux adultes handicapés). La promesse de ce cumul avait été faite par François Hollande lors de la conférence nationale du handicap en mai 2016 (voir notre article ci-dessous du 25 mai 2016). La mise en œuvre de la mesure a donc pris effet le 1er juillet 2016, soit six mois après l’entrée en vigueur de la prime d’activité.

Lire la suite de « Le cumul entre prime d’activité et AAH a atteint sa cible »

Première baisse depuis dix ans des bénéficiaires d’aides sociales des départements, grâce au RSA

La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) des ministères sociaux publie une étude sur le nombre de bénéficiaires de prestations d’aide sociale des départements en 2016. Même si ces chiffres sont encore provisoires – les résultats définitifs seront publiés dans l’édition 2018 de « L’aide et l’action sociales en France » -, ils n’en apportent pas moins un enseignement majeur : avec 4,2 millions d’allocataires en 2016 (chiffre Métropole et Drom, hors Mayotte), le nombre de bénéficiaires des différentes aides sociales départementales s’affiche en baisse pour la première fois depuis une dizaine d’années, autrement dit depuis le début de la crise de 2007.

Lire la suite de « Première baisse depuis dix ans des bénéficiaires d’aides sociales des départements, grâce au RSA »

Près des deux tiers des plans d’aide de l’APA ne comportent que de l’aide humaine

Comment se répartit le contenu des plans d’aide accompagnant l’attribution de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) par les départements ? Telle est la question à laquelle s’efforce de répondre une étude de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) des ministères sociaux, réalisée auprès d’un échantillon de 45 départements. Au-delà de l’intérêt de la réponse à cette question, l’étude présente néanmoins un sérieux bémol. Même si un décalage temporel est inévitable pour recueillir et exploiter des données, on peut s’étonner en effet que la Drees publie en octobre 2017 une étude portant sur des résultats au 31 décembre… 2011, soit près de six ans après les faits considérés. Conséquence : les résultats présentés ne prennent en compte ni l’évolution importante du secteur de l’aide à domicile, ni la réforme de l’APA opérée par la loi Vieillissement du 28 décembre 2015.

Lire la suite de « Près des deux tiers des plans d’aide de l’APA ne comportent que de l’aide humaine »

Aides handicap attribuées par les départements : en hausse !

Les départements ont attribué 4,2 millions de prestations d’aide sociale en 2016, une diminution de 1,3% en un an due notamment à la première baisse depuis 2008 du nombre d’allocataires du RSA, selon une étude de la Drees (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) publiée le 26 octobre 2017. Ce nombre a diminué de 4,4% pour s’établir à 1,85 million de personnes, «dans le cadre de l’amélioration conjoncturelle du marché du travail», note l’étude. C’est la première baisse du nombre d’allocataires du RSA depuis 8 ans ! A l’inverse, le nombre d’aides aux personnes handicapées a continué de progresser (+3,1%) avec un total de 518 800 en fin d’année. Détails…

Lire la suite de « Aides handicap attribuées par les départements : en hausse ! »

Le système de l’AEEH est perfectible, selon l’IGAS

Si l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) est une « prestation en plein essor », elle constitue toutefois une « réponse imparfaite aux besoins des familles », affirme une mission de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) qui propose des pistes d’amélioration.

Lire la suite de « Le système de l’AEEH est perfectible, selon l’IGAS »