Bilan du FIPHFP onze ans après sa création en 2006: la nécessité d’aller plus loin!

image_pdfimage_print

Pour le FIPHFP , onze ans après sa création en 2006, le bilan est assez satisfaisant, avec un taux d’emploi des personnes handicapées dans la Fonction publique qui est passé de 3,7 % à 5,3%. 232 000 personnes sont employées dans les trois fonctions publiques. 27 000 recrutements ont lieu chaque année.

Mais il considère que ce résultat n’est pas pleinement satisfaisant dans la mesure où , actuellement, encore  500 000 personnes en situation de handicap sont au chômage en France. Il y a donc obligation d’aller plus loin.

Pour le FIPHFP, la  question du recrutement des personnes en situation de handicap, à leur insertion professionnelle est un véritable enjeu pour la Fonction publique.

Une des missions du FIPHFP est ainsi de mieux faire connaître les dispositifs d’accès à la fonction publique, pour augmenter les recrutements de personnes en situation de handicap dans la Fonction publique.

Les contraintes budgétaires qui pèsent sur l’ensemble des employeurs publics depuis plusieurs années complexifient cette question du recrutement, pour les personnes en situation de handicap comme pour l’ensemble des agents.

L’apprentissage apparaît comme un des moyens les plus pertinents et les plus efficaces pour montrer ses compétences et s’insérer ensuite dans la fonction publique. Il s’agit donc d’un dispositif dans lequel les personnes en situation de handicap ont toute leur place et que de nombreux employeurs publics mettent en œuvre avec succès.

Miroir social

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *